• LE GRAND SECHOIR

    LE GRAND SECHOIR

    Le musée retrace avec poésie, humour et rigueur l’histoire du pays de la noix de Grenoble et des hommes qui ont fait la renommée de ce fruit mondialement connu.

    LIRE LA SUITE

  • L’EXPOSITION PERMANENTE

    L’EXPOSITION PERMANENTE

    Emblématique de la région dauphinoise, couronnée d’une AOC dès 1938, la noix de Grenoble a une histoire, une belle histoire présentée et mise en scène au Grand Séchoir.

    LIRE LA SUITE

  • LA CABANE À HISTOIRES

    LA CABANE À HISTOIRES

    Un espace pour les enfants autour des livres inspirés par la noix

    LIRE LA SUITE

  • LE PARC DE NOYERS

    LE PARC DE NOYERS

    Situé face aux majestueux contreforts du Vercors, le Grand Séchoir est au cœur d’un parc paysager où il fait bon flâner parmi les noyers du monde entier ou à l’ombre des variétés anciennes.

    LIRE LA SUITE

  • De la ferme au musée
  • De la ferme au musée

    Splendide charpente, structures de claies ajourées chatoyantes, le bâtiment résolument contemporain a conservé sous une grande coquille de verre l’allure et les caractéristiques du séchoir à noix traditionnel d’origine.

    Lire la suite

Visiter le Grand Séchoir

Visites individuelles

En famille, seul ou entre amis
Visites, animations & carnets d’explorateurs

En savoir plus

Visites groupes

Associations, CE, agences de voyages, autocaristes… Visites guidées, dégustation de spécialités aux noix

En savoir plus

Visites scolaires

Visites libres ou guidées, ateliers pédagogiques
Du sur-mesure, à la journée ou demi-journée

En savoir plus

Prochainement au Grand Séchoir

Fermeture annuelle janvier

Fermeture annuelle janvier

Le Grand Séchoir est fermé au mois de janvier.

Réouverture le 1er février à 14h.

« CABANES EN PAYSAGES au fil des songes »

« CABANES EN PAYSAGES au fil des songes »

Frère et soeur, David et Elise Mansot aiment raconter des histoires, mettre en valeur les petites choses invisibles, et inviter le spectateur à rêver, s’interroger, imaginer à son tour. Cette nouvelle exposition porte sur leurs deux approches sensibles du paysage «bâti», imaginé et inspirant. Elle présentera leurs travaux aboutis mais également leurs recherches préparatoires (dessins, matériaux collectés, curiosités naturalistes...) à la manière d’un cabinet de curiosités.