La cabane à histoires

La cabane à histoires

La littérature enfantine adore la noix !

Écrin protecteur à taille d’enfant ou frêle esquif voguant sur les mers, la coquille de noix est propice à l’imaginaire. De nombreux auteurs de livres pour enfants se sont emparés de ce petit fruit à la forme arrondie pour protéger leurs héros, les embarquer dans de fantastiques tours du monde ou y reconstituer des univers merveilleux …

Le célèbre danois Hans Christian Andersen a conçu Poucette (1835), héroïne miniature pas plus haute qu’un pouce endormie dans une coquille de noix. Dans « Le tour du monde en coquille de noix » d’Eudoxie Dupuis (1881), la noix n’est plus un berceau protecteur mais devient tour à tour bateau, selle, traineau ou palanquin pour illustrer une incroyable leçon de géographie née de l’imaginaire de deux enfants sages en quête d’aventure. Michel Guiré-Vaka illustre avec fougue ce que Charles Trenet imagine à l’intérieur d’une noix dans sa chanson de 1948… Quant à Etienne Delessert, il crée Yok-Yok (1974), petit personnage coiffé d’un immense chapeau rouge, tout droit sorti… d’une noix ! 

Pour découvrir ce patrimoine de la littérature jeunesse où la noix tient le premier rôle, le Grand Séchoir crée un nouvel espace muséographique dans le prolongement de son exposition permanente. Jean-Noël Duru, scénographe, a conçu une cabane à contes dans laquelle les enfants grimpent et s’installent confortablement pour écouter des histoires… à la noix !

Un mur ludique conçu autour des 5 sens permet de poursuivre cette découverte littéraire, notamment pour les plus petits avec des livres à toucher, des images à sentir ou quelques bonnes recettes à base de noix à emporter chez soi ! Le coin bibliothèque accueille les plus assidus à la lecture pour dévorer, notamment, les multiples éditions de Poucette.

Un nouvel espace pour les enfants pour rêver et regarder la noix d’une façon décalée !

cabane-007
cabane-006
cabane-005
cabane-004
cabane-003
cabane-002